Le ministre dévoile les projets de rénovation des cités

Le 08 novembre 2019

L’Etat compte aujourd’hui 56 cités administratives dans son réseau déconcentré. Ces cités, qui regroupent plusieurs services administratifs et qui accueillent le public, sont au cœur de la présence de l’Etat dans les territoires. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement a engagé un programme sans précédent pour les rénover, grâce à une dotation d’un milliard d’euros sur 5 ans, intégrée au Grand plan d’investissement, dont 655 millions pour la performance énergétique.

Ce programme finance des travaux qui réduiront la consommation énergétique de ces sites, dont les bâtiments sont parfois très anciens et/ou mal isolés. L’ensemble des projets de rénovation permettra de faire baisser de 50% leurs émissions de gaz à effet de serre et de 67% le montant des factures énergétiques des services.

Ce plan intègre également des travaux qui permettront d’améliorer les conditions d’accueil du public tout comme les conditions de travail des agents, en optimisant l’occupation des surfaces et en accueillant des services supplémentaires. Le regroupement de services supplémentaires au sein de ces nouveaux ensembles permettra de quitter 239 000 m² de locaux aujourd’hui loués ou détenus par l’Etat et générera des économies de l’ordre de 40 millions d’euros par an.

A l’issue de la phase d’appel à projets, 39 projets ont été labellisés en Conférence nationale de l’immobilier public puis validés par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes Publics. Les sites sélectionnés couvrent au total 150 bâtiments, pour une surface de 600 000 m² et environ 30 000 agents publics.

 

Cites administratives