La transition énergétique

Le 20 novembre 2019

La Direction de l'Immobilier de l'Etat se mobilise, avec l’ensemble des acteurs de la filière du bâtiment – qu’ils soient privés ou publics – autour des enjeux de transition énergétique et environnementale pour un immobilier durable.

 

_Le 'plan bâtiment durable'

 

Lancé en janvier 2009 par les pouvoirs publics, le Plan Bâtiment Durable fédère un large réseau d’acteurs du bâtiment et de l’immobilier autour d’une mission commune : favoriser l’atteinte des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale de la filière. Le Plan Bâtiment Durable assure la concertation permanente au sein de la filière et témoigne de la mobilisation continue des acteurs au plan national comme régional. Il est ainsi force de proposition auprès des pouvoirs publics.

L’un des enjeux majeurs de la filière consiste à mettre en œuvre le plan gouvernemental de rénovation énergétique des bâtiments, qui embrasse l’ensemble des champs de bâtiments et ouvre de nombreux chantiers.

 en savoir plus sur le Plan Bâtiment Durable.

 

 

_La feuille de route pour la transition énergétique de l’immobilier public

 

La DIE anime, avec l’appui de la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) du ministère de la Transition Écologique et Solidaire, la Conférence Nationale de l’Immobilier Public (CNIP) Transition énergétique. Cette instance nationale rassemble tous les ministères et plusieurs grands acteurs environnementaux comme le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) ou l'IFORE (Institut de formation de l’environnement).

Les réunions de la CNIP Transition énergétique en 2018 ont permis, au-delà du partage d’informations sur les évolutions réglementaires et technologiques et sur l’offre de formation, de présenter des retours d’expérience et des bonnes pratiques dans une optique de convergence. La DIE a ainsi co-écrit la feuille de route nationale pour la transition énergétique dans les bâtiments de l’État, publiée le 20 février 2018, résultat d’une réflexion de l’ensemble des administrations conduite dans le cadre de la CNIP, et en a assuré une très large publicité.

 

 

 

_Le décret tertiaire

 

La DIE décline également la politique environnementale au-delà des seuls aspects réglementaires. Les Schémas Directeurs de l’Immobilier Régional et les Schémas Pluriannuels de Stratégie Immobilière des administrations centrales et des 500 opérateurs de l’État doivent en effet intégrer des objectifs de transition énergétique assortis d’indicateurs chiffrés.

La DIE a d’ailleurs mis à disposition, via son système d’information interministériel, un tableau de bord de suivi de la performance énergétique et environnementale du parc immobilier. Enfin, depuis la publication de la loi ELAN le 23 novembre 2018, la DIE a participé aux travaux de préparation du décret tertiaire qui impacte durablement le monde de l’immobilier en imposant de réduire les consommations énergétiques de chaque bâtiment tertiaire de 60 % d’ici 2050. Elle y fait valoir la vision et l’expérience de l’État propriétaire.

En savoir plus   Le décret tertiaire